Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche
OIQ_InternetAccueilArticlesArticles Bulletin Plus septembre 2021

 

Devenez mentor.e d’un étudiant ou d’une étudiante en génie

La relève constitue l’avenir de la profession et notre programme de mentorat pour étudiantes et étudiants en génie (MEG) s’inscrit dans cet esprit d’éclaireur pour que les étudiant.es, inscrits au baccalauréat, au 1er cycle, soient épaulés, conseillés et motivés tout au long de leur parcours d’apprentissage.

Les ingénieurs et ingénieures qui participent actuellement au programme trouvent l’expérience très enrichissante et valorisante. Le mentorat vous permettra d’aider un ou une étudiant.e à développer ses compétences et faire des choix éclairés. En plus, vous répondrez à toutes les questions que vous vous posiez probablement à leur âge.

Vous hésitez à vous lancer dans l’aventure? Peut-être que le témoignage de Céline et Ariane, une dyade de mentore et mentorée saura vous convaincre.

Vous souhaitez devenir mentor.e?

Il faut remplir le formulaire en ligne. Une séance d’information virtuelle aura lieu le 22 septembre prochain si vous souhaitez obtenir plus de renseignements sur le programme avant de vous inscrire.

Pour devenir mentor.e, il faut être ingénieur.e de plein titre et avoir un peu de temps à investir dans une relation mentorale. Le programme est d’une durée de 12 mois et prévoit un engagement minimum de quatre rencontres.

Venez vivre l’expérience !

Consultez tous les détails sur le site web de l’Ordre

 

  

 

Faire rayonner le génie en région

Les 11 comités régionaux sont des communautés dynamiques de professionnels et professionnelles engagé.es qui participent activement à la promotion de la profession auprès des jeunes. Ils offrent également des activités qui répondent aux besoins et aux intérêts des membres partout dans la province.

Simon Brockbank, président du comité régional de Mauricie–Centre-du-Québec, célèbre cette année cinq ans d’implication. Nouvellement arrivé dans la région, il s’est rapidement impliqué dans son comité régional pour élargir son réseau professionnel. L’Ordre lui a posé trois questions sur son engagement, ses motivations et ce qui l’inspire dans le domaine du génie.

Q. Pourquoi, après cinq années, êtes-vous toujours impliqué au sein du comité régional?
R.
Je me suis d'abord impliqué dans le volet développement professionnel du comité, étant donné mon intérêt pour la formation. Ayant enseigné dans plusieurs universités, cela me semblait une suite logique.

J'ai ensuite poursuivi mon implication à l'Ordre dans le comité régional, mais aussi dans des groupes d'experts pour l'intelligence artificielle et le code déontologique, toujours dans le but de faire rayonner la profession.

Je suis également bénévole pour Jeunes Explos, un OBNL dont la mission éducative rejoint celle de l'Ordre : aider les jeunes à explorer concrètement différents milieux de travail par des stages ou des capsules en ligne. Je trouve essentiel d'aider les jeunes dans leur orientation de carrière. L'Ordre et Jeunes Explos me permettent d'y contribuer activement.

Il est d'ailleurs très motivant d'être directement et régulièrement en contact avec les différentes équipes de l'Ordre. Les rencontres régionales (TCR) sont sans doute les moments les plus mémorables de mon implication au sein du comité et qui me motivent à poursuivre mon implication.

Q. Pourquoi un ou une ingénieur.e devrait être bénévole?
R.
Être bénévole permet de découvrir de nouveaux horizons, de faire de nouvelles rencontres enrichissantes. Je crois qu'être bénévole permet de partager notre ressource la plus précieuse et limitée (le temps) pour une cause qui nous tient à cœur. Souvent, grâce à cet engagement, des portes s'ouvrent, des amitiés naissent et des opportunités autrement impossibles se présentent.

Je recommande sans réserve aux ingénieurs et ingénieures de devenir bénévoles dans une cause qui les rejoint.

Q. Qu’est-ce qui vous inspire le plus dans le domaine du génie?
R.
La multidisciplinarité. Les produits, projets et systèmes d'ingénierie sont d'une complexité toujours grandissante, scientifique et éthique. C'est avec les compétences complémentaires des nombreux profils de génie que ces réalisations sont possibles.

Je trouve toujours fascinant de discuter avec des collègues de la profession et de constater à quel point nos domaines d'expertise sont différents, mais que nos préoccupations se rejoignent.

Il est inspirant de voir le chemin parcouru entre les avancées scientifiques et l'utilisation concrète des technologies dans notre société, souvent par le travail des ingénieurs.

Apprenez en plus sur le recrutement des bénévoles au sein des comités régionaux de l’Ordre

Ce contenu était-il utile pour vous?

Tout à faitEn partiePas du tout

Gare Windsor, bureau 350
1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
Montréal (Québec) H3B 2S2

1 514 845-6141
Sans frais : 1 800 461-6141