Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche
OIQ_InternetAccueilArticlesSurveillance et inspection professionnelle : l’Ordre entame le déploiement du nouveau questionnaire d’autoévaluation

Surveillance et inspection professionnelle : l’Ordre entame le déploiement du nouveau questionnaire  d’autoévaluation    

English version below

 

Chers confrères et chères consœurs,

 Dans le cadre du Plan ING2020, et comme je l’avais annoncé au cours des rencontres de la Tournée régionale 2018, l’Ordre complète sa refonte de la surveillance de l’exercice de la profession en déployant à compter de cette année un nouveau questionnaire d’autoévaluation.

L’objectif de cette autoévaluation ? Faire de la prévention en sensibilisant les membres et en les informant sur leurs obligations professionnelles. L’autoévaluation permettra également de valider le niveau de maîtrise des connaissances générales requises dans l’exercice de la profession.

L’autoévaluation couvre les quatre volets du Cadre de référence des compétences professionnelles de l’ingénieur : agir professionnellement, gérer ses projets et ses équipes, démontrer ses aptitudes personnelles et communiquer efficacement.

La section sur le professionnalisme présente des obligations réglementaires applicables à la pratique du génie, tandis que les trois autres sections concernent les bonnes pratiques prévues par le Cadre de référence. Une fois le questionnaire rempli, un rapport sera mis à votre disposition sur votre portail afin de préciser les sujets pour lesquels une amélioration pourrait être apportée le cas échéant. 

Comme vous avez pu le lire dans votre revue PLAN de mars-avril, le programme de surveillance de l’exercice de la profession 2019-2020 prévoit que 2 000 autoévaluations seront réalisées cette année.

Ce questionnaire d’autoévaluations s’ajoute aux 3 000 inspections de base prévues cette année dans le cadre du nouveau modèle d’inspection axé sur l’évaluation de la compétence des membres dans les domaines de pratique à risque. En 2018-2019, plus de 2 600 inspections de base ont été réalisées. Fait à noter, 95 % des membres inspectés ayant répondu à un sondage estiment que l’inspection leur a permis d’améliorer leur pratique.

Le  nouveau  questionnaire  d’autoévaluation  permettra   aussi de soutenir les membres dans leur pratique. Les ingénieurs qui seront appelés à s’autoévaluer se verront d’ailleurs allouer deux heures de formation continue. Pour plus de détails sur cette nouveauté, cliquez ici ou consultez la chronique « Encadrement professionnel » du prochain numéro de votre revue PLAN (mai-juin).

Kathy Baig, ing., FIC, MBA

 

 

 

Supervision and professional inspection: The OIQ is starting to deploy the new self-evaluation questionnaire

Dear Colleagues,

Under the ENG2020 Plan, and as I announced at the 2018 Regional Tour meetings, the OIQ is finishing its overhaul of the professional practice supervision program by deploying a new self-evaluation questionnaire this year.

What is the goal of self-evaluation? To prevent violations of professional obligations by raising awareness among members and informing them of what their obligations are. Self-evaluation will also make it possible to validate their mastery level of general knowledge required to practice the profession.

Self-evaluation covers the four parts of the Reference Framework for the

Professional Competencies of Engineers: act professionally, manage your projects and teams, demonstrate your personal skills and communicate effectively.

The professionalism section discusses the regulatory requirements that apply to engineering practice, whereas the three other sections present the good practices specified by the Reference Framework. Once you have filled out the questionnaire, a report will be available to you in your portal to specify the subjects where an improvement could be made if necessary.   

As mentioned in your March-April issue of PLAN magazine, the 2019-2020 professional practice supervision program specifies that 2,000 self-evaluations will be performed this year.

These self-evaluation questionnaires complement the 3,000 basic inspections planned this year under the new inspection model, which focuses on evaluating the competencies of members in at-risk fields of practice. In 2018-2019, over 2,600 basic inspections were completed. Note that 95% of the inspected members who answered a survey felt that inspection helped them improve their practice. 

The new self-evaluation questionnaire will also help support members in their practice. Additionally, engineers who are asked to evaluate themselves will be granted two hours of continuing education. For more details on this new tool, click here or read the "Professional Supervision" column in the next issue of your PLAN magazine (May-June).

 

Kathy Baig, Eng., FEC, MBA

Ce contenu était-il utile pour vous?

Tout à faitEn partiePas du tout

Gare Windsor, bureau 350
1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
Montréal (Québec) H3B 2S2

1 514 845-6141
Sans frais : 1 800 461-6141