Ordre des ingénieurs du Quebec
Go Search

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilJe suisMembreDéveloppement des compétences professionnellesÉlectricité industrielle

    Électricité industrielle 

    Publié : mars 2018 - Mis à jour : avril 2018




    Ce profil de compétences s’adresse aux ingénieurs qui étudient, conçoivent, installent et entretiennent des installations et des appareillages électriques.

    Champs d’application :

    1. le secteur industriel conventionnel et de grande puissance
    2. l’industrie lourde (ex. : pâtes et papiers, mines, métaux, pétrochimie, électrochimie, secteurs ferroviaire et maritime)
    3. l’industrie manufacturière
    4. l’industrie agroalimentaire
    5. l’industrie pharmaceutique
    6. les infrastructures (ex. : traitement des eaux usées, production de l’eau potable)

    Pour consulter la liste des systèmes d’alimentation et de distribution électriques visés par ce profil, cliquez ici.

     

    ÉTABLIR LE MANDAT
    Compétence Éléments de compétence
    A - Définir les besoins et les attentes 1. Définir :
    a. le contexte du mandat
    b. le besoin réel
    c. les intrants
    d. les livrables (audits, études, plans et devis)
    e. les objectifs du projet selon l’expertise de l’ingénieur
    f. les usages de l’appareillage ou du système
    g. l’échéancier
    h. l’étendue du mandat (ex. : ingénierie, surveillance, mise en service)
    i. les exclusions du mandat
    j. les ressources matérielles et les logiciels (ex. : ordinateurs, licences)
    2. Tenir compte :
    a. des restrictions budgétaires
    b. de la disponibilité des ressources
    c. des impacts sur l’exploitation actuelle
    3. Définir les exigences concernant :
    a. la fiabilité
    b. la redondance
    c. le maintien des opérations
    4. Déterminer les intervenants du client : opération, entretien, groupe de santé, sécurité et environnement (SSE)
    5. Déterminer les ressources professionnelles, sous-traitants et fournisseurs autorisés
    6. Définir les structures de découpage du projet (Work Breakdown Structure [WBS]) (ex. : achat, construction, service)
    B - Préciser l’encadrement légal, réglementaire et normatif 1. Déterminer :
    a. les lois, codes, normes, règlements applicables (ex. : Association canadienne de normalisation [CSA], Conseil national de recherches du Canada [CNRC], Recueil des lois et des règlements du Québec [RLRQ], American National Standards Institute [ANSI], Institute of Electrical and Electronics Engineers [IEEE] , American Petroleum Institute [API], National Fire Protection Association [NFPA], National Electrical Manufacturers Association [NEMA], International Electrotechnical Commission [IEC], Hydro-Québec)
    b. les standards utilisés dans l’usine (nomenclature, équipements, installation)
    c. les autorisations et les permis requis
    d. les certifications, les homologations et les accréditations requises
    e. les rapports techniques pour les projets miniers NI 43-101 applicables
    C - Convenir du mandat 1. Vérifier la disponibilité de ses compétences et ses moyens
    2. Évaluer les honoraires d’ingénierie
    3. Convenir de l’échéancier, du budget et des livrables
    4. Sélectionner les ressources et les services complémentaires requis
    5. Convenir des informations et des services relevant du client
    6. Soumettre l’offre de services ou la proposition de travail
    7. Formaliser le mandat (ex. : bon de commande, contrat)
    8. Valider la conformité du bon de commande (revue de mandat)
    9. Gérer les changements au mandat (ex. : additions, extras)
    RECHERCHER LES INFORMATIONS ET LES DONNÉES PERTINENTES
    Compétence Éléments de compétence
    A - Établir les paramètres d’analyse 1. Établir les critères de conception
    2. Considérer l’efficacité énergétique dans le choix de l’appareillage électrique
    3. Consulter :
    a. les schémas d’écoulement de procédé (Process Flow Diagram [PFD])
    b. les diagrammes de tuyauterie et d’instrumentation (Piping and Instrumentation Diagram [P&ID])
    c. la liste des équipements
    d. la liste des charges
    e. les caractéristiques des charges conventionnelles (ex. : moteurs, chauffage, services)
    f. les caractéristiques des charges spéciales (ex. : électrolyse, fours à induction, fours à arc, chauffage par impédance)
    g. l’architecture du réseau électrique
    h. les caractéristiques du réseau électrique
    i. les caractéristiques des systèmes de protection
    j. les réseaux industriels de communication
    4. Évaluer la capacité de l’appareillage existant
    B - Consulter la documentation existante et les intervenants 1. Consulter les plans existants
    2. Obtenir les plans de classification des emplacements dangereux
    3. Consulter les rapports d’études antérieures du réseau électrique
    4. Recueillir les commentaires du personnel d’entretien
    5. Consulter les fiches techniques des équipements
    C - Recueillir les faits (produit, ouvrage, système ; son opération, son emplacement et son environnement) 1. Définir les conditions ambiantes
    2. Déterminer les produits en présence dans l’environnement (ex. : classification d’emplacements dangereux, corrosion)
    3. Effectuer une campagne de mesure sur le réseau électrique
    4. Effectuer des relevés de l’existant (plans annotés et photographies)
    5. Analyser les données de l’historique d’entretien
    6. Établir l’état et le cycle de vie de l’équipement existant
    D - Déterminer les sources potentielles de danger et les risques 1. Valider :
    a. l’environnement physique (ex. : eau, espace, chaleur, polluants, humidité, propreté)
    b. les contraintes de circulation et l’accessibilité
    c. les dégagements requis
    d. les rapports d’analyse des risques existants
    e. le niveau de redondance en fonction des besoins de l’opération
    f. la classification des emplacements dangereux
    g. les mesures de sécurité (ex. : cadenassage, protections supplémentaires, clés d'entrebarrage [Kirk Key])
    h. la qualité de la mise à la terre
    i. le régime de neutre
    j. la qualité de l’onde
    k. les valeurs de court-circuit
    l. la coordination des protections
    m. les dangers d’éclats d’arcs et de chocs électriques
    E - Considérer les bonnes pratiques de l’industrie 1. Considérer les directives, les guides et les fiches techniques (ex. : Institute of Electrical and Electronics Engineers [IEEE], American Petroleum Institute [API]) sur les sujets suivants :
    a. les caractéristiques de l’appareillage
    b. les méthodes d’installation
    c. les technologies éprouvées ou les améliorations technologiques
    d. les pratiques d’entretien et de sécurité de l’entreprise
    e. les guides de dépannage
    f. la protection contre les dangers d’éclats d’arcs électriques, l’observation des mesures de protection en vigueur (ex. : équipements de protection individuelle, cadenassage, clés d’entrebarrage)
    F - Détailler les contraintes, limites ou opportunités (ex. : techniques, économiques) 1. Établir :
    a. les limites budgétaires
    b. les délais de livraison
    c. la disponibilité des espaces pour les installations et leur accès
    d. la capacité du réseau électrique (utilisée et résiduelle)
    e. les contraintes imposées par les conditions ambiantes
    f. les dégagements de chaleur et l’échauffement
    g. les exigences du distributeur d’électricité
    h. la robustesse du réseau (ex. : niveaux de court-circuit, coordination, conditions au démarrage, conditions normales et dégradées d’opération)
    i. la désuétude de l’équipement
    j. la disponibilité des pièces de rechange
    k. les limites du travail sous tension
    l. les exigences relatives au maintien des opérations
    m. la disponibilité des périodes d’entretien préventif requérant des arrêts majeurs
    n. la disponibilité des ressources (humaines, matérielles, outillage d’analyse et de diagnostic, sous-traitants spécialisés)
    o. les avancées technologiques
    DÉTERMINER LA SOLUTION
    Compétence Éléments de compétence
    A - Produire des études 1. Produire des études de réseau :
    a. de court-circuit
    b. de coordination des protections
    c. d’analyse de dangers d’éclats d’arcs et de chocs électriques
    d. d’écoulement de puissance (conditions de démarrage, d’opération normale et dégradée)
    e. d’opération et de délestage des charges spéciales de grande puissance
    f. d’accélération de moteurs
    g. de variation rapide de tension et de papillotements
    h. d’harmoniques
    i. de grille de terre
    j. de coordination de l’isolation
    k. de tension transitoire
    l. de fiabilité
    2. Produire des études de réseau requises par le distributeur d’électricité conformément à ses normes
    3. Produire des études d’appareillage :
    a. des calculs d’implantation de poste haute tension
    b. de dégagement de chaleur de l’appareillage électrique
    c. de vétusté et de maintien de l’actif
    4. Établir :
    a. les plages d’opération de l’appareillage de grande puissance (ex. : tension, courant, fréquence de l’appareillage d’électronique de puissance)
    b. la régulation requise selon les caractéristiques d’opération des charges
    5. Produire des études de conception :
    a. de mise à la terre
    b. de protection contre la foudre
    c. du système de protection du réseau électrique
    d. de mitigation de la qualité de l’onde
    e. de mitigation de la sécurité d’exploitation de l’appareillage électrique
    6. Coordonner les calculs de résistance parasismiques des supports
    7. Définir les niveaux d’éclairage requis
    8. Définir les zones d’emplacements dangereux
    B – Évaluer les options 1. Analyser les informations et les données pertinentes
    2. Élaborer les options
    3. Analyser les options (calculs, croquis, dimensionnements)
    4. Tenir compte des autres domaines
    C – Traiter les risques techniques 1. Établir des scénarios de dangers ou d’accidents
    2. Estimer :
    a. les probabilités d’occurrence
    b. la gravité des conséquences par scénario
    3. Évaluer l'acceptabilité des risques
    4. Recommander des mesures de traitement des risques (élimination, atténuation, prévention)
    5. Évaluer l’acceptabilité du risque résiduel
    D – Recommander une solution 1. Formuler des recommandations
    2. Préparer :
    a. des avis
    b. des rapports
    3. Convenir de la solution
    CONCEVOIR LA SOLUTION
    Compétence Éléments de compétence
    A – Déterminer les charges pour un réseau de distribution électrique 1. Répertorier les charges
    2. Déterminer les facteurs de diversité et d’utilisation
    3. Prévoir une capacité de réserve pour les charges futures
    4. Calculer les charges
    B – Déterminer les charges spéciales et de grande puissance (ex. : électrolyse, fours à induction, fours à arc) 1. Répertorier les charges
    2. Colliger les caractéristiques et exigences des charges
    3. Prévoir une capacité de réserve pour les charges futures
    4. Colliger les études spéciales selon l’exploitation prévues des charges:
    a. des plages d’opération (tension, courant, fréquence, puissance, facteur de puissance, harmoniques)
    b. d’appels de courant et de puissance (en démarrage, en situation normale et dégradée d’opération)
    c. de régulation de tension, de courant, de puissance et de fréquence requise
    d. de la mitigation de qualité de l’onde et du facteur de puissance
    d. de délestage
    5. Établir les choix de technologie d’appareillage
    6. Déterminer :
    a. l’arrangement unifilaire
    b. le type et l’agencement des conducteurs de puissance et des barres omnibus
    c. le type de mise à la terre et d’isolation des circuits de puissance et du procédé
    d. le système de protection requis
    7. Effectuer une coordination technique étroite avec le distributeur et le procédé
    8. Déterminer la mitigation des dangers électriques dans les emplacements spéciaux (ex. : salle d’électrolyse)
    C - Produire le schéma unifilaire 1. Considérer :
    a. le type de branchement du distributeur
    b. les sources d’alimentation (normale, d’urgence, sans coupure)
    c. le niveau de redondance et les modes d’opération du réseau électrique (N, N+-1, N+-N)
    d. les besoins en alimentation de secours (pompe incendie, sécurité des personnes, autres charges)
    e. la mitigation pour la qualité de l'onde
    f. la correction du facteur de puissance
    g. les dangers d’éclats d’arcs
    h. l’entretien sécuritaire (ex. : entrebarrage)
    i. la coordination sélective
    2. Établir la configuration des transformateurs (ex. : étoile, triangle)
    3. Intégrer les résultats des calculs de conception
    D - Concevoir la mise à la terre du neutre 1. Sélectionner la méthode de la mise à la terre du neutre
    2. Dimensionner le système de la mise à la terre du neutre
    E - Déterminer les emplacements dangereux et leur classification 1. Coordonner avec les ingénieurs en procédés, en mécanique et les opérateurs
    2. Obtenir :
    a. les diagrammes de tuyauterie et d’instrumentation (Piping and Instrumentation Diagram [P&ID])
    b. les dessins d’implantation
    d. la liste des produits dangereux et leurs fiches de données (Material Safety Data Sheet [MSDS])
    3. Considérer les sources d’émission et leurs étendues de classification
    4. Appliquer les moyens et les équipements appropriés
    F - Concevoir les systèmes de câblage 1. Sélectionner le système de câblage et le matériau utilisé (en fonction de l’installation et des exigences de l’application)
    2. Établir :
    a. le type de câblage (aérien, barres blindées, souterrain, conduits ou étagères à câbles)
    b. le cheminement du câblage
    c. la disposition des câbles (selon la quantité, l’encombrement, les niveaux de tension et d’isolation diélectrique, la nature du signal)
    3. Effectuer le dimensionnement des systèmes de câblage en fonction des facteurs de déclassement
    4. Considérer :
    a. les types d’installations particulières pour les câbles monoconducteurs et autres (ex. : méthode de fixation des conducteurs, raccords des écrans électrostatiques)
    b. les chutes de tension
    c. le déclassement des capacités selon le type d’installation
    d. les limitations en température des raccordements de conducteurs
    5. Calculer le tirage de câbles souterrains et en chemin de câbles
    6. Coordonner les calculs pour les tensions et les flèches aériennes
    G. Calculer le courant de défaut 1. Obtenir les caractéristiques du réseau d’alimentation
    2. Déterminer :
    a. les valeurs d’impédance des composantes du schéma unifilaire
    b. l’impédance des charges motrices contributrices selon les types de démarreurs (ex. : entraînement fréquence variable [EFV])
    3. Calculer les niveaux de courant de défaut (maximaux et minimaux, selon le choix des équipements de distribution électrique et les modes opérationnels : redondance, urgence)
    4. Établir les capacités de court-circuit de l’appareillage
    H - Coordonner les dispositifs de protection 1. Déterminer les dispositifs de protection (selon les particularités du réseau électrique et de l’appareillage)
    2. Recueillir les données (spécification des dispositifs, courbes de protection, câblage)
    3. Déterminer la sélection et le réglage des dispositifs de protection (coordination sécuritaire et adéquate)
    4. Valider la fiabilité de la réseautique des systèmes de protection
    I - Produire une analyse de dangers d’éclats d’arcs et de chocs électriques 1. Obtenir les caractéristiques du réseau d’alimentation (y compris le minimum et maximum)
    2. Valider le temps total d’interruption des défauts d’arcs
    3. Obtenir l’information sur les caractéristiques de l’appareillage (ex. : plaques signalétiques, dessins d’atelier, approbations (ex. : CSA, Canadian Underwriter’s Laboratories [cUL])
    4. Procéder à une évaluation spéciale par un organisme d’approbation accrédité (ex. : CSA)
    5. Déterminer les distances de travail pour chaque intervention et type d’appareillage
    6. Calculer l’énergie incidente aux divers points d’intervention
    7. Déterminer :
    a. les niveaux d’énergie les plus élevés en effectuant les calculs dans différents modes d’opération
    b. les périmètres d’accès
    c. les équipements de protection individuelle (EPI) contre les chocs électriques
    8. Valider l’installation des étiquettes normalisées aux points d’intervention
    9. Fournir le soutien pour les besoins de mitigation et de formation
    J - Concevoir un réseau de mise à la terre et de continuité des masses 1. Établir les exigences applicables selon l'usage (ex. : établissements industriels, postes, sous-stations)
    2. Obtenir les données relatives à la résistivité du sol
    3. Déterminer :
    a. la configuration et les calculs de la grille de mise à la terre
    b. les modes d'installation
    c. les moyens de continuité des masses
    4. Coordonner avec les autres systèmes de mise à la terre (ex. : paratonnerres, télécommunications, instrumentation)
    K - Implanter un système d’alimentation des protections cathodiques 1. Valider qu’il n’y a pas d’élévations de potentiel du système d’alimentation
    2. Dimensionner et sélectionner le système d’alimentation
    3. Déterminer l’implantation du système, y compris l’isolation requise par rapport à d’autres structures
    4. Vérifier la conformité de la conception
    L - Concevoir un système de distribution électrique d’urgence (procédés) ou de secours (sécurité des personnes) 1. Établir :
    a. la liste des charge
    b. les exigences applicables (redondance, protection incendie, charges importantes, séquence de démarrage, commutation du neutre, robustesse d'opération, contournement pour entretien, CSA C282 pour charges de secours de bâtiment)
    c. le schéma unifilaire
    d. les séquences de démarrage
    2. Déterminer l’appareillage de distribution
    3. Sélectionner les groupes électrogènes
    4. Sélectionner les interrupteurs de transferts et l’armoire de synchronisation
    M - Concevoir un système de distribution sans coupure courant alternatif [ca] et d’alimentation courant continu [cc] 1. Établir la liste des charges
    2. Établir les exigences applicables (redondance, autonomie, facilité d'entretien)
    3. Sélectionner :
    a. l’unité d’alimentation
    b. le type d’accumulateurs
    4. Concevoir l’installation selon l’environnement et le type d’émission (ex. : hydrogène)
    N - Concevoir l’implantation de l’appareillage, des postes et des sous-stations 1. Déterminer :
    a. les conditions de site générales d'implantation des appareils (ex. : température ; air salin ; présence d'eau, d'humidité, de corrosion, de substances inflammables)
    b. la localisation des postes et des sous-stations
    c. le type et la configuration de l’appareillage
    2. Considérer les pertes thermiques de l’appareillage (dégagements de chaleur)
    3. Coordonner :
    a. les espaces de dégagement et des issues
    b. le type et la configuration de l’appareillage
    c. les exigences de détection et de protection incendie
    O - Appliquer les exigences de protection de l’environnement 1. Minimiser l’utilisation des contaminants contenus dans l’appareillage
    2. Installer des moyens de contention
    3. Récupérer les fuites fugitives
    4. Favoriser l’utilisation d’équipements et d’appareillages écoresponsables
    P - Considérer les aspects de sécurité 1. Valider le niveau de sécurité des machines
    2. Valider la conformité des dégagements et de l’accessibilité sécuritaire
    Q - Déterminer les charges motrices 1. Déterminer les caractéristiques des moteurs
    2. Sélectionner les moteurs électriques selon les conditions d'exploitation
    3. Déterminer les dispositifs de démarrage (démarreur progressif, entraînement fréquence variable [EFV], pleine tension, centre de commande des moteurs [CCM])
    R - Concevoir les réseaux de distribution de services 1. Obtenir la liste des charges de services :
    a. de l’éclairage
    b. des prises de service
    c. des prises de soudeuse
    d. de la mécanique de bâtiments (système de chauffage, de ventilation et de climatisation, [Heating, ventilation, air-conditioning])
    e. de procédés (ex. : instruments, panneaux de contrôle)
    2. Coordonner les besoins avec les ingénieurs en bâtiments
    3. Établir les transformateurs et les panneaux requis
    4. Séparer les charges de bâtiments et de procédés
    S - Concevoir un système de mitigation de la qualité de l’onde 1. Dresser la liste des charges perturbatrices ou non linéaires
    2. Déterminer le type et la capacité de l’appareil de mitigation à utiliser (ex. : filtres actifs, passifs, surpresseurs de surtensions transitoires)
    3. Évaluer le facteur de puissance actuel ou projeté
    4. Calculer la capacité du dispositif de correction du facteur de puissance
    T - Concevoir un système de paratonnerre 1. Évaluer le risque par calculs selon les exigences
    2. Établir le type, le nombre et la position des composantes du système
    3. Déterminer le raccord à la terre des dispositifs et le cheminement des conducteurs
    U - Concevoir un système de chauffage électrique de tuyauterie et d’équipements de procédés par câbles chauffants 1. Obtenir :
    a. la liste de lignes
    b. les diagrammes de tuyauterie et d’instrumentation (Piping and Instrumentation Diagram [P&ID])
    c. les dessins de classification des emplacements dangereux
    e. les plans isométriques de tuyauterie
    f. les dessins des équipements
    2. Déterminer les zonages des circuits de chauffage en fonction du procédé
    3. Calculer et sélectionner le câble chauffant
    4. Déterminer le type de contrôle requis
    V - Préparer des devis 1. Déterminer :
    a. l’information adaptée au projet et pertinente au site d'installation
    b. la qualité minimale exigée pour les matériaux
    d. les instructions particulières d’installation
    e. les essais et la mise en service
    f. les limites de l’étendue des travaux
    2. Préparer le plan d’inspection et d’essais (vérification pré-opérationnelle [VPO])
    3. Coordonner le contenu du devis avec les instructions aux plans
    4. Préparer un devis:
    a. de préachat
    b. de précommande d'équipement
    c. de fourniture
    d. d’installation
    e. de performance
    f. de service
    5. Collaborer à produire le devis général
    W - Préparer les plans 1. Préparer:
    a. les plans d’implantation
    b. les schémas
    c. les dessins de raccordement
    d. les dessins de détail
    X - Préparer les listes 1. Élaborer la liste :
    a. de matériel
    b. des câbles, des conduits et des raccordements
    c. des étagères à câbles
    Y - Prévoir la constructibilité 1. Intégrer les exigences critiques de réalisation
    2. Préciser les exigences critiques de surveillance
    3. Participer à la planification :
    a. des arrêts et des rétablissements de l’alimentation électrique
    b. du rétablissement des opérations de production
    c. de la réponse aux situations exceptionnelles ou d’urgence
    d. des délais d’approvisionnement
    e. de la séquence d’exécution des travaux
    f. des vérifications et tests (ex. : vérification pré-opérationnelle [VPO])
    g. de la mobilisation des ressources
    Z - Prévoir les exigences d’exploitation 1. Intégrer les exigences critiques :
    a. d’opération et d’entretien
    b. de continuité des opérations et de réponse aux situations d’urgence
    2. Colliger la liste finale des pièces de rechange
    3. Recommander la mise en inventaire des pièces critiques
    4. Déterminer les besoins de formation
    AA - Estimer les coûts 1. Déterminer la classe d’estimation
    2. Sélectionner la méthode d’estimation
    3. Obtenir des prix pour l’appareillage majeur
    4. Estimer les coûts du projet
    SURVEILLER LA MISE EN OEUVRE DE LA SOLUTION
    Compétence Éléments de compétence
    A – Planifier la surveillance 1. Maîtriser la portée technique et le contexte de réalisation
    2. Déterminer les éléments à surveiller
    3. Préciser les activités et leur criticité
    4. Déterminer les ressources requises
    B - Préparer le plan de surveillance 1. Préparer le plan d’inspection
    2. Mobiliser les ressources et les intervenants
    3. Intégrer les activités à l’échéancier
    C - Effectuer la surveillance 1. Appliquer le plan :
    a. de surveillance
    b. d’inspection
    c. d’essais (vérification pré-opérationnelle [VPO])
    2. Valider les rapports d’essais
    3. Vérifier la conformité des travaux aux plans et aux devis
    4. Traiter les non-conformités et les changements techniques
    5. Approuver les décomptes progressifs
    6. Répondre aux questions techniques
    7. Émettre un avis sur les changements au contrat à l’administrateur
    D. Terminer la surveillance 1. Recommander la réception des travaux
    2. Préparer :
    a. les attestations de conformité
    b. les documents finaux
    E. Mettre en service (Commissioning) 1. Préparer le scénario de démarrage
    2. Préparer le protocole de mise sous tension
    3. Effectuer une revue de sécurité
    4. Préparer les documents d’opération et d’entretien
    5. Superviser la mise en service
    6. Évaluer la performance
    SOUTENIR L’EXPLOITATION
    Compétence Éléments de compétence
    A - Entretenir 1. Planifier des vérifications, des essais et des entretiens périodiques préventifs
    2. Superviser les niveaux de charges de l’appareillage et la qualité de l’onde
    3. Réviser périodiquement les procédures d’entretien et faire les suivis historiques
    4. Superviser des interventions de dépannage et de réparation
    5. Optimiser la performance et la fiabilité
    B - Attester de la conformité 1. Valider les motifs de la demande d’attestation
    2. Ajuster les plans de vérification en fonction des demandes
    3. Effectuer les vérifications
    4. Appliquer les correctifs requis
    5. Préparer l'attestation
    C - Gérer les risques techniques en continu 1. Mettre en place des indicateurs de suivi
    2. Analyser périodiquement les risques et les opportunités d’amélioration
    3. Ajuster les objectifs et les programmes
    4. Traiter les risques (ex. : procédures de cadenassage, sécurité électrique)
    D - Désaffecter et démanteler 1. Préparer un scénario
    2. Élaborer les plans et procédures
    3. Considérer la disposition conforme au développement durable et aux exigences environnementales
    4. Superviser les procédures
    5. Préparer les rapports et les attestations
    6. Gérer les matières résiduelles et les contaminants


    Ce profil de compétences s’applique aux systèmes qui concernent l’alimentation et la distribution électriques. Ils peuvent comprendre :
    1. les postes et les sous-stations
    2. l’appareillage électrique
    3. les systèmes de mise à la terre
    4. les systèmes de protection contre la foudre
    5. les dispositifs de mise à la terre du neutre
    6. les réseaux de distribution électrique
    7. les systèmes de production et de distribution des réseaux électriques d’urgence
    8. les systèmes de câbles chauffants
    9. les systèmes de mitigation de la qualité de l’onde
    10. les systèmes de coordination et de protection des réseaux électriques
    11. la classification des emplacements dangereux
    12. les systèmes d’alimentation des protections cathodiques
    13. l’éclairage industriel et les services
    14. les systèmes de câblage (puissance, contrôle, communication industrielle)
    15. les systèmes de contrôle des charges électriques
    16. les systèmes d’alimentation et de contrôle de charges spéciales (ex. : électrolyse, fours à induction, fours à arc)
    17. les branchements des machines industrielles
    18. l’électronique industrielle de puissance
    Le profil ne s’applique pas :
    1. à l’’instrumentation et au contrôle des machines et des procédés
    2. à la réseautique informatique (ex. : bureautique)
    3. aux réseaux de production, de transport et de distribution d’énergie de fournisseurs d’utilités publiques ou privées
    4. à la microélectronique analogique et numérique
    5. aux communications analogiques et numériques
    L’ingénierie d’installation des systèmes suivants se trouve dans le profil de compétences portant sur l’électricité du bâtiment :
    1. les systèmes avertisseurs d’incendie
    2. les systèmes d’appel général
    3. les systèmes de sécurité, de contrôle d’accès et de surveillance
    4. les télécommunications
    5. l’éclairage intérieur et extérieur (ex. : bureaux, aménagements)
    6. la réseautique informatique
    Note : L’ingénieur en électricité industrielle peut trouver des éléments de compétence pertinents à sa pratique dans le profil de compétences portant sur l’électricité du bâtiment et dans le profil portant sur les systèmes d’automatisation des machines et des procédés.

    Ce contenu était-il utile pour vous?

    Tout à faitEn partiePas du tout

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141