Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilJe suisMembreProgramme d'accès à la profession d'ingénieurEmployeurs pour les candidats à la profession d’ingénieur

    Employeurs pour les candidats à la profession d’ingénieur 

    Engager un candidat à la profession d’ingénieur, c’est propulser votre entreprise vers l’avenir !
    Les avantages que vous procure l’embauche d’un CPI

    Assurez-vous d’un travail de qualité, effectué dans le respect des règles de l’art en génie.

    Au Québec, la pratique de la profession d'ingénieur est étroitement encadrée par l’Ordre, en plus d’être balisée par des lois et des règlements. L’Ordre encadre également l’expérience pratique des candidats à la profession d’ingénieurs, ou CPI, et s’assure qu’ils exerceront leur future profession avec rigueur, compétence et professionnalisme.

    De plus, les CPI doivent respecter toutes les dispositions du Code de déontologie des ingénieurs et agir avec intégrité. L’Ordre assure ainsi la qualité du travail effectué par ses membres et ses futurs membres et voit à la protection du public et aux intérêts de la société. Pour plus de détails sur la mission de protection du public de l’Ordre, cliquez ici.

    Confiez des tâches à un employé qui assumera une responsabilité croissante dans l’entreprise.

    Le programme de CPI a comme objectif de rendre les futurs ingénieurs autonomes plus rapidement sur le marché de travail, autant techniquement que professionnellement. Par son implication dans des projets d’ingénierie au sein de votre entreprise, le CPI développera les 6 compétences  requises pour l’obtention de son plein titre d’ingénieur :

    Pour plus de détails sur l’évaluation des compétences du CPI, cliquez ici.

    Comptez sur un professionnel encadré et supervisé par un ingénieur d’expérience

    Le CPI bénéficie d’un accompagnement personnalisé par un superviseur qui est titulaire d’un permis d’ingénieur avec plein droit d’exercice. Ce dernier lui fera profiter de son « savoir-faire » et son « savoir-être », tout en évaluant régulièrement la progression du candidat dans l’atteinte de ses objectifs et en lui fournissant les conseils nécessaires pour le développement de ses compétences.

    Le superviseur doit avoir une connaissance personnelle du travail du CPI, mais n’est pas obligatoirement un gestionnaire ou un collègue au sein de la même entreprise. Il peut être, par exemple, un fournisseur ou un client ou un ingénieur d’une autre province, membre de son ordre ou association professionnelle.

    Le choix du superviseur relève de la responsabilité du CPI, mais doit être approuvé par l’Ordre dès le début de sa période de travail pratique. Notez que l’Ordre rend disponible un registre de superviseurs volontaires, dans le cas où, comme employeur, vous n’auriez pas les ressources internes pour combler les exigences requises d’un superviseur.

    Pour plus de détails concernant le rôle du superviseur, cliquez ici.

    Des postes pour les CPI au sein de votre entreprise

    Le bon usage du titre

    Le titre de candidat à la profession d’ingénieur (CPI), en vigueur depuis le 1er avril 2019, est un titre officiel, reconnu par l’Ordre.

    À titre d’exemple, il peut être précédé d’une virgule et suivre le prénom et le nom d’un candidat :

  • Pierre Larochelle, candidat à la profession d’ingénieur.
  • Alexandrine Tremblay, CPI.
  • Tous les CPI sont inscrits dans un registre spécifique à l’Ordre et il est possible de vérifier leur statut en communiquant avec notre service à la clientèle.

    Le titre de CPI possède la même valeur que les titres d’ingénieur junior (ing. jr) ou d’ingénieur stagiaire (ing. stag.), mais répond davantage aux besoins de la profession d’ingénieur au Québec. En effet, un nouveau règlement sur les Conditions et modalités de délivrance du permis de l’Ordre des ingénieurs du Québec est entré en vigueur en avril 2019 afin d’améliorer les mécanismes de protection du public, d’éviter la confusion sur l’utilisation du titre d’ingénieur et d’offrir un meilleur accompagnement aux candidats à la profession.

    Ingénieurs juniors et stagiaires

    Les titres d’ingénieurs juniors ou d’ingénieur stagiaires continueront d’exister jusqu’à la fin de la période de transition fixée au 1er avril 2022. Par la suite, ces types de permis ne seront plus reconnus par l’Ordre.

    Offres d’emploi pour CPI

    À titre d’employeur, vous êtes invité à apporter les modifications nécessaires aux offres d’emploi au sein de votre organisation. Vous vous assurerez ainsi de recruter des candidats qui répondent le mieux à vos besoins.

    L’Ordre s’assure que les CPI possèdent les connaissances techniques requises dans leur champ de pratique en génie. Toutefois, tout comme les ing. jr. ou les ing. stag., les CPI ne sont pas encore titulaires du plein titre d’ingénieur et ont l’obligation de travailler sous la direction et la surveillance immédiate d’un ingénieur (DSI) dans le cas où des actes réservés seraient posés (Loi sur les ingénieurs, articles 2 et 3 : http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cs/I-9/.

    Ce contenu était-il utile pour vous?

    Tout à faitEn partiePas du tout

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141