Ordre des ingénieurs du Quebec
Lancer la recherche

Rechercher :

    OIQ_InternetAccueilJe suisMembreProgramme d'accès à la profession d'ingénieurProgramme d'accès à la profession

    Candidat à la Profession d’Ingénieur (CPI) 



    PROGRAMME D'ACCÈS À LA PROFESSION D'INGÉNIEUR

    Le nouveau programme d'accès à la profession d’ingénieur est entré en vigueur le 1eravril 2019. Pour obtenir le titre d’ingénieur, il faut dorénavant s’inscrire à ce programme et ainsi devenir candidat à la profession d’ingénieur (CPI). Ce programme remplace l’ancien programme de juniorat et répond davantage à l’ensemble des besoins de la profession.

     

     

     

    À QUI S’ADRESSE LE PROGRAMME D’ACCÈS À LA PROFESSION ?

    • aux titulaires d’un diplôme en génie décerné par une université du Québec ;
    • aux titulaires d’un diplôme en génie décerné par une université canadienne ;
    • aux titulaires d’un diplôme en génie décerné par une université dans un autre pays. Ces personnes doivent avoir suivi le processus de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour l’obtention d’une équivalence de diplôme ou de formation ;
    • aux titulaires d’un diplôme universitaire en sciences pures ou en sciences appliquées ou en technologie.. Ces personnes doivent avoir suivi le processus de l’Ordre des ingénieurs du Québec pour l’obtention d’une équivalence de formation ;
    • aux ingénieurs juniors ou stagiaires désirant changer de programme d’accès à la profession. Les expériences professionnelles contemporaines démontrées et validées par l’Ordre et la réussite de l’examen professionnel dans le cadre du juniorat seront prises en compte dans l’évaluation du dossier d’une personne qui choisit le nouveau programme.

     

    Le programme d’accès à la profession ne s’adresse PAS aux candidats :

    • membres d’une autre association canadienne d’ingénieurs ;
    • titulaires d’un diplôme d’ingénieur obtenu en France et bénéficiant de l’Arrangement sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (ARM) ;
    • détenteurs d’un permis temporaire (projet particulier).

     

    QUAND S’INSCRIRE AU PROGRAMME D’ACCÈS À LA PROFESSION ?

    Pour tous les diplômés

    Le plus rapidement possible pour bénéficier de 50 % de rabais sur votre inscription. Ce rabais s’appliquera si l’inscription est faite dans les 6 mois suivant l’obtention de votre :

    • diplôme en génie (à partir de la date d’obtention de votre diplôme) ; ou
    • équivalence de diplôme ; ou
    • équivalence de formation.

     

    Pour les étudiants en génie du Québec 

    Dès que vous avez obtenu 60 crédits dans un programme d’études universitaire en génie, vous pouvez vous inscrire au programme afin d’avoir accès au volet théorique.

    Pour les professionnels formés à l’étranger

    Dès que l’équivalence de formation partielle vous a été confirmée par l’Ordre, vous pouvez vous inscrire au programme afin d’avoir accès au volet théorique.


    Dès votre inscription au programme, vous pourrez porter le titre de candidat à la profession d’ingénieur (CPI).


    DÉTAILS SUR LE PROGRAMME D’ACCÈS À LA PROFESSION

     

    Délai pour mener à terme le programme et obtenir le titre d'ingénieur 5 ans
     Cheminement

    Servez-vous du portail en ligne pour :

    • déclarer vos expériences professionnelles en lien avec les compétences requises ;
    • vous autoévaluer ;
    • être évalué par votre superviseur.
     Apprentissages Volet théorique
    • 30 heures de formation théorique en ligne avant de pouvoir vous inscrire à l’examen professionnel.

     

    L’examen professionnel englobe 6 modules :

    1. le système professionnel, l’Ordre des ingénieurs du Québec et le rôle social de l’ingénieur ;
    2. l’éthique et la déontologie ;
    3. le professionnalisme et les valeurs de la profession ;
    4. les lois et règlements applicables ;
    5. les normes de pratique professionnelle ;
    6. le développement de la profession et les compétences de l’ingénieur.

     

    IMPORTANT :

    • La note de passage de l’examen professionnel est fixée à 60 %.
    • Après 2 échecs à l’examen professionnel, il faudra reprendre la formation théorique de 30 h afin d’être en mesure de refaire l’examen.
    Volet pratique
    • 24 mois d’expérience pratique en génie à cumuler pour atteindre les compétences cibles, dont certaines concernant la pratique du génie au Canada.

        (Voir les échelles d'évaluation)

     

    Crédits possibles :

    • 8 mois (maximum) pour les stages en génie ainsi que les expériences de travail pertinentes en génie (effectuées dans la deuxième partie du baccalauréat, c’est-à-dire après avoir obtenu 60 crédits) ;

     

    Équivalences possibles :

    • Pour certaines formations en lien avec un domaine du génie susceptibles de combler certaines compétences (exemple : maîtrise, doctorat, formations).
    • Pour les expériences en génie. Si vous avez exercé la profession d’ingénieur à l’extérieur du Québec ou si vous avez acquis une expérience en génie avant votre inscription au programme, il sera possible de la soumettre en équivalence d’expérience. (Il faudra alors qu’un ingénieur puisse attester que vous avez acquis cette expérience.)

     

    Les CPI sont soumis au Code de déontologie des ingénieurs. Par contre, ils ne sont pas  concernés par les règlements entourant la formation continue, l’assurance responsabilité et l’inspection professionnelle, ou tout autre règlement applicable aux membres de l’Ordre.

     Devoirs d'un CPI
    • Comme candidat à la profession d’ingénieur, vous aurez l’obligation de travailler sous la direction et la surveillance immédiates (DSI) d’un ingénieur dans le cas où vous effectuez des actes réservés. Dans le cas contraire, la supervision pourrait être assumée par d’autres ingénieurs que votre superviseur.
    • Vous pouvez être supervisé par un membre d’un ordre professionnel encadrant la profession d’ingénieur dans une autre province canadienne ou encore par un ingénieur d’un autre pays où le titre d’ingénieur est réservé.
    • Le CPI est soumis au Code de déontologie des ingénieurs.
     Superviseur
    • Le superviseur doit être titulaire d’un permis d’ingénieur avec plein droit d’exercice
      Il doit avoir exercé la profession au cours de 3 des 5 dernières années.
    • Il exerce une supervision du travail du CPI ou s’assure que celui-ci, s’il exerce une activité réservée, agit sous la direction et surveillance immédiates (DSI) d’un ingénieur.
    • lI ne doit pas s’être fait imposer d’amende et ne doit pas faire l’objet d’une révocation de son permis, d’une radiation, d’une suspension ou d’une limitation de son droit d’exercer.

     


    Ce contenu était-il utile pour vous?

    Tout à faitEn partiePas du tout









    cpi@oiq.qc.ca


    1 514 845-6141, poste 2398
    1 800 461-6141, poste 2398

    FAQ - Programme d'accès à la profession

    Gare Windsor, bureau 350
    1100, avenue des Canadiens-de-Montréal
    Montréal (Québec) H3B 2S2

    1 514 845-6141
    Sans frais : 1 800 461-6141